41- A qui se confesser ?

Este radioclip es de texto y no tiene audio grabado.

“Qui a inventé le sacrament de la confession? ” s’interroge jesus.

Jésus ordonna-t-il de se confesser avec eux?

!(center)https://radialistas.net/wp-content/uploads/media/uploads/fotos_series/otro-dios/41g.jpg(alt_text)!

Un voisin : Paie-moi ou je te tue, espèce de voleur !

Un jeune : Sans gêne, maintenant tu vas savoir !

Rachel : Nous continuons aux alentours du temple du Rédempteur à Jérusalem. Après cet incident inattendu, la rue s‘en est retournée à sa normalité. Et«Emisoras Latinas » reprend sa transmission.

Jésus : Pourquoi ceux-là se battaient-ils, Rachel ?

Rachel : Je n‘en ai aucune idée. Peut-être pour des dettes non payées. Mais c‘est une bonne occasion pour demander à Jésus-Christ, qui nous accompagne de nouveau, ce qu‘on peut penser de ce que nous avons vu. Assurément, de votre temps, ce n‘était pas pareil, on ne voyait pas ces choses là…

Jésus : J‘ai aussi connu des conflits à cause de dettes et de personnes violentes… Mais, rappelle-toi, Rachel, est-ce que nous n‘étions pas en train de parler, ici, à l‘intérieur de ce temple, de la confession des péchés ?

Rachel : Effectivement, nous parlions de cela… Et ?

Jésus : Cela tombe bien. Dis-moi, que devront faire ces deux gaillards pour se réconcilier avec Dieu ? Aller se confesser à un prêtre qui ne les connaît pas, et qui est caché dans sa boîte, à l‘intérieur de cette église ?

Rachel : Bien que ce ne soit pas moi, mais vous, la personne interviewée … je vous dirai que… je pense qu‘ils devraient s‘arranger entre eux.

Jésus : Tu l‘as dit. Parce que cela n‘a pas de sens que j‘offense Paul et me confesse à Jean.

Rachel : Ne serait-il pas mieux que l‘on demande pardon à Dieu directement ?

Jésus : C‘est que si tu ne demandes pas pardon à ton frère, que tu vois, comment vas-tu demander pardon à Dieu, que tu ne vois pas ? Si tu ne rends pas ce que tu as volé à qui tu l‘as pris, à qui vas-tu le rendre ?

Rachel : Prenez position, Jésus-Christ. Qu‘est-ce que nous faisons avec le sacrement appelé « confession » ?

Jésus : Ce type de confession, comme l‘a expliqué cet ami que tu as appelé il y a un moment, a rempli bien des gens de crainte et de culpabilité. Il faut l‘oublier.

Rachel : Donc, selon vous, que devraient faire, pour se réconcilier, deux personnes qui sont en conflit ?

Jésus : Qu‘elles dialoguent entre elles. Qu‘elles se pardonnent mutuellement.

Rachel : Et si elles ne peuvent se mettre d‘accord ?

Jésus : Qu‘elles cherchent un troisième, et qu‘elles parlent.

Rachel : Et si, même à trois, elles ne peuvent résoudre le problème ?

Jésus : Eh bien, dans ce cas, qu‘on le présente à la communauté. C‘est ainsi que nous faisions dans notre mouvement. Je me souviens d‘une fois où Pierre était furieux contre Jacques et Jean à cause de quelque chose qu‘ils avaient dit. « Oublie, Pierre, lui avais-je dit. -Ce n‘est pas la première fois qu‘ils se mettent à conspirer ainsi, m‘avait-il répondu. -Pardonne-leur, Pierre. -Combien de fois dois-je pardonner à ces deux vauriens ? m‘avait-il demandé. Deux, quatre, sept fois ? »

Rachel : Et vous, que leur avez-vous dit ?

Jésus : Pas seulement jusqu‘à sept fois, mais jusqu‘à 70 fois 7 fois, Pierre. C‘est cela, la confession qui a de la valeur, le pardon entre frères.

Rachel : Néanmoins, Monsieur Jésus-Christ, j‘ai relu les Évangiles. Et ici, dans celui de Jean, vous dites clairement aux prêtres: « à ceux à qui vous pardonnez les péchés, ils sont pardonnés ». Et l‘Évangile de Mathieu ajoute : « Ce que vous liez sur la terre restera lié dans le ciel ». Donc ?

Jésus : Donc… rien. J‘ai dit cela, mais pas à un prêtre. Je l‘ai dit à la communauté. La communauté, c‘est elle qui pardonne, et non pas les prêtres. C‘est dans la communauté que nous pardonnons, et pas dans les coins obscurs des temples.

Rachel : Pas non plus dans ces cultes de prières et de miracles, où des pasteurs et des prédicateurs chantent, crient et pardonnent aux masses.

Jésus : C‘est que nous n‘avons pas besoin de prêtres, ni de pasteurs, ni de prédicateurs pour pardonner les péchés. Ce que j‘ai dit était simple : « Si tu fais du tort à quelqu‘un, demande-lui pardon et cesse de lui faire mal. Si on t‘a offensé, pardonne-le. Et Dieu, qui vit dans la communauté et connaît ce qui est dans ton cœur te pardonnera aussi. 70 fois 7 fois, il te pardonnera. Toujours. »

Rachel : Avec ces nouvelles déclarations de Jésus-Christ, nous clôturons nos émissions pour aujourd‘hui. Rachel Pérez, «Emisoras Latinas», Jérusalem.

41- A qui se confesser ?

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.